arolla.org sur Facebook nous suivre sur twitter nous suivre sur Google+ Arolla.org sur instagram Arolla.org sur pinterest Christophe Clivaz sur ello
Trekking - Panoramas HD Domaine skiable d'Arolla HD
Trekking - Panoramas Voies d'escalade
Domaine Skiable d'Arolla
Ciel d'Arolla Projet Artitude Recensement de la Flore du Val d'Arolla Sommets du val d'Arolla Géologie du val d'Arolla Glaciers du val d'Arolla Un peu d'histoire Médiathèque Vid\E9os - Cin\E9ma arolla webcam timelapse Infos Arolla et Val d'Arolla Partenaires/liens Club Premium arolla.org? Le Sticker GlobeTrotter Immo - Location de chalets Boutique d'Arolla on-line arollablabla

Du point de vue géologique, les Alpes valaisannes méridionales se rangent parmi les régions les plus fascinantes des Alpes, mais aussi parmi les plus compliquées, c'est pourquoi nous ne vous proposons qu'un bref aperçu.

Le Val d'Arolla est situé à cheval sur 2 nappes penniques (grand ensemble de roches). La nappe du Tsaté et la nappe austroalpine de la Dent-Blanche.

La nappe du Tsaté

D'une part, les roches se composent de séries monotones de sédiments marins à dominance argileuse, déposés sur la croûte océanique. Y prédominent les calschistes et marbres phyllliteux, nommés communément Schistes lustrés.

D'autre part, des ophiolites sont caractéristiques. Elle peuvent se présenter en bandes ou en couches lenticulaires ou former des masses imposantes de basaltes, gabbros ou serpentinites (Aiguilles rouges d'Arolla).

Les Schistes lustrés sont des roches tendres et facilement érodables. Ce n'est pa sun hasard sir les bassins naturels de grands barrages, comme Grande Dixence et Moiry, s'y sont creusés. Les principaux sommets formés de schistes lustrés sont notamment le combin de la Tsessette, Le Pleureur et La Luette.

Ce cortège de roches d'origine océanique ne représente rien d'autre que les vestiges du sillon piémontais sud-pennique.

La nappe du Tsaté, autrefois nommée zone du Combin, est l'une des unités les plus spectaculaires du Valais méridional. Même le non-spécialiste est frappé par le passage de micaschistes plutôt monotones des unités précédentes (dont la nappe du Mont-Fort) aux calschistes et aux ophiolites (restes de croûte océanique) vertes qui marque le fond du Val d'Hérens. tant dans le Val des Dix qu'à Evolène.

Roches :
Schistes lustrés crétacés sédiments du fond de l'océan piémontais
Métagabbros lambaux de croûte océanique arrachés au plancher de l'océan piémontais
Métabasaltes ou Prasinites
Serpentinites
La Nappe de la Dent Blanche

La nappe austroalpine de la Dent Blanche est une longue et épaisse masse de gneiss qui repose sur la nappe du Tsaté. Ce bloc de croûte africaine représente le couronnement du Valais méridional, du point de vue de la géologie et de la topographie comme celui de l'alpinisme. Cervin, Dent d'Hérens, Weisshorn, Obergabelhorn et bien sûr la Dent Blanche font partie des 40 sommets spectaculaires de gneiss compact.

La roche la plus répendue y est le Gneiss d'Arolla, pourvu de mica verdâtre très voyant. On y trouve intercalés les gabbros sombres et compacts du Mont Collon et du Petit Mont Collon. Quant aux roches schisteuses de la série de Valpelline, elles apparaissent presque exclusivement en territoire italien : Seuls le Mont Dolin et le Mont Brûlé.

Cette nappe représente la bordure nord du paléo-continent qui, dans sa longue dérive vers le nord, est venu s'emboutir contre l'Europe pour former les Alpes.

Roches :
Gneiss d'Arolla Gneiss de la croûte continentale apulienne (bordure de l'ancien continent africain
Gabbros lambaux de croûte océanique arrachés au plancher de l'océan piémontais
Métasédiments de la Valpelline
falaises écroulées au bord du continent africain
Sources : Guide CAS des Alpes Valaisanne 2 - Le Cervin est-il africain ?
immo.arolla.org
Propulsé par arolla.biz © 2005-2018 Clivaz Christophe, 1986 Arolla

Tous droits réservés

propulsé par arolla.biz website